Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les  RECLUS ET RECLUSES dans l'HISTOIRE (15)

Sainte Rose de Lima Première sainte du Nouveau Monde

Isabel Flores de Oliva est née le 20 avril 1586, à Lima. Elle est la dixième enfant de Gaspard et de Marie de Florès, originaire d'Espagne. Très tôt dans son enfance, Isabel aura le surnom de Rose, à cause de sa beauté. Sa mère a l'habitude de lui tresser une couronne de roses que la petite portera. C'est la raison pour laquelle nous la représentons toujours ainsi. Enfant docile, elle apprend à prier par les frères Dominicains situés non loin de sa maison. Rose développe une intense dévotion envers l'Enfant-Jésus et Marie, et découvre l'Eucharistie au contact des Frères. Vers l'âge de 5 ans, elle se consacre elle-même à Dieu et luttera pendant de nombreuses années contre son entourage afin de conserver cette consécration. Tertiaire dominicaine Par la lecture, Rose découvre la vie de sainte Catherine de Sienne et celle-ci deviendra une inspiration pour sa propre vie. Ressentant un appel à la vie religieuse contemplative mais n'ayant aucun couvent de moniales dans la ville de Lima, elle devient tertiaire dominicaine à l'âge de 20 ans et reçoit le nom de Rose de Sainte Marie. Elle prononce le vœu de virginité et, avec l'aide de son frère, se fait construire un petit ermitage sur la propriété de ses parents pour y vivre en semi réclusion. La jeune péruvienne brode, fait des travaux d'aiguilles et cultive des fleurs pour aider financièrement ses parents qui sont de petits propriétaires. Ses grandes privations de nourriture et de sommeil sont offertes pour les indiens de son pays, les enfants abandonnés, les infirmes et les malades. Rayonnement spirituel Pendant plus de quinze ans, Rose vivra dans l'aridité spirituelle avant que le Christ ne commence à lui apparaître régulièrement. Il devient pour elle sa seule récompense. Rose subit alors plusieurs examens de la part des autorités religieuses au sujet de ses grâces, mais la profondeur de ses réponses les étonne et gagne leur confiance. Elle dira: À part la Croix, il n'y a pas d'autre échelle pour atteindre le Paradis. À sa mort, le 24 août 1617, une foule de paysans afflue vers sa tombe pour y recueillir un peu de terre. Elle a 31 ans. Béatifiée en 1668 et trois ans plus tard canonisée par le pape Clément X, sainte Rose de Lima devient la patronne de l'Amérique Latine, des Philippines, des couturières, jardinières et fleuristes!

- 1617 Contemporaine de saint Martin de Porres

Fête liturgique 23 août

Fête locale 30 août

Tous les ans, à l'occasion de la Solennité de sainte Rose de Lima, une cérémonie religieuse rassemble les autorités politiques, diplomatiques et militaires du pays. Sa statue est portée en procession de la Cathédrale de Lima au Sanctuaire de la sainte. Le 30 août est congé férié au Pérou. Patronne des JMJ 2011 à Madrid

Tag(s) : #saints

Partager cet article

Repost 0